Prévention dépistage des cancers

C’est quoi un centre de santé ?

Un projet global, accessible à tous, répondant aux besoins des territoires

Les centres de santé, structures sanitaires de proximité, dispensent principalement des soins de premier recours. Ouverts à tous, ils favorisent une approche globale de la santé, qui inclut le soin, la prévention, l’éducation pour la santé et l’orientation sociale.

Leur forte identité, trouvant son origine dans une médecine attentive aux exclus, leur permet de répondre aux préoccupations financières d’accès aux soins (tarifs opposables et tiers payant généralisé) et prévenir le renoncement aux soins.

Les professionnels de santé regroupés au sein de ces structures d’exercice coordonné sont salariés. L’équipe soignante (infirmiers, médecins) s’appuie sur un pôle administratif comprenant généralement une direction, un(e) responsable de la coordination des soins (IDEC) et un secrétariat médical. Des agents d’entretien / service / maintenance viennent compléter l’équipe.

Gérés par des associations à but non lucratif, composées d’administrateurs bénévoles, les centres de santé s’appuient sur une implication des usagers. En associant professionnels de santé et militants gestionnaires, ces derniers sont fortement investis dans l’organisation locale de la santé.

Ils constituent des lieux de stage pour la formation des différentes professions de santé.

A travers la mise en œuvre d’une démarche d’évaluation de leurs pratiques organisationnelles, basée sur un référentiel de la Haute Autorité de Santé, ils garantissent la qualité et la sécurité des soins.

La prévention : une exigence pour les centres de santé

Les centres de santé se sont saisis de la nécessité d’apporter des réponses aux nouveaux défis sanitaires (hausse des maladies chroniques, addictions, observance du traitement, persistance des inégalités sociales et territoriales de santé, …), et ont fait de la prévention une exigence, un élément clé de leur action. Ils portent ainsi des projets innovants, à impact local fort, contribuant ainsi à l’animation territoriale. Dans une dynamique de mutualisation des outils et des moyens, la C3SI Pays de la Loire accompagne les centres de santé dans le montage de projets de prévention.

Prévention dépistage des cancers
Camion de prévention Le MarSoins-Saint-Nazaire

Un espace de démocratie sanitaire, locale et participative

Gérés par des associations et des administrateurs bénévoles, les centres de santé s’appuient sur des gouvernances démocratiques. Ils fonctionnent sur une libre adhésion de leurs membres, généralement d’anciens usagers, permettant ainsi une prise de parole des citoyens. Les collectivités locales et leurs élus sont associés au dialogue participatif mis en œuvre sur les territoires afin de répondre au mieux aux besoins de la population.

Témoignages de bénévoles

<b>Yann Bramoullé</b>
Yann Bramoullébénévole
 » M’engager en tant que Président d’une association de santé, mais c’est vrai pour tout autre engagement associatif, ça a été choisir de donner du temps à un projet qui n’allait rien m’apporter financièrement. Idée saugrenue? Bien au contraire: c’est ce principe même qui met autant en évidence tout ce que l’association A Vos Soins m’apporte tous les jours: apprentissage approfondi des enjeux liés aux problématiques de santé, travail au quotidien avec une équipe incroyable constitués de salariés et de bénévoles d’horizons divers, mais aussi développement de mes compétences en gestion, en relations publiques, en plaidoyer, etc…, le tout au service d’un projet d’intérêt général, cherchant à réduire les inégalités de santé, avec un réel impact pour des milliers de personnes sur différents territoires. What else…? « 
<b>Claire Boiret</b>
Claire Boiretbénévole
 » Étant investie dans le milieu associatif, j’ai décidé de m’engager pour un Centre de Santé lorsque j’ai appris que c’était une association. Et oui, les centres de santé sont des associations, un « détail » d’importance que beaucoup ignore ! La différence est qu’il y a évidemment des bénévoles mais aussi des salarié-es. J’ai découvert une nouvelle méthode de fonctionnement. Comme toute autre association, je donne de mon temps mais surtout j’ai découvert le monde la santé avec ses problématiques, ses enjeux… Nos missions premières sont de réduire les inégalités de santé, d’être proche de notre population sur notre territoire mais aussi d’offrir des actions de prévention. « 
Je souhaite devenir bénévole !

Les différents centres de santé

A l’origine, les centres de santé infirmiers

Les centres de santé infirmiers sont des structures mono professionnelles qui regroupent des infirmiers-ères qui interviennent sur prescription médicale ou hospitalière, à domicile ou non.

Les professionnels paramédicaux, qui travaillent en équipe, sont salariés du centre.

Les prises en charge à domicile s’opèrent dans le cadre de tournées pour dispenser des actes comme les prélèvements sanguins, les injections, les pansements, les soins d’hygiène, etc.

Les infirmières-ers travaillent en lien avec le médecin traitant et d’autres professionnels médico-sociaux si nécessaire, assurant une prise en charge globale de vos problèmes de santé. Le centre de santé infirmier permet ainsi de sortir plus rapidement de l’hôpital et parfois d’éviter une hospitalisation. Une complémentarité est assurée si besoin avec les SSIAD et les structures d’hospitalisation à domicile (HAD).

Le centre de santé infirmier assure également des missions de prévention et d’éducation thérapeutique du patient.

En Pays de la Loire, de nombreux centres de santé infirmiers sont issus de collectifs associatifs et citoyens, qui dans les années 1970-80 se sont saisis de la problématique relative à la diminution des dispensaires religieux pour créer des centres de santé associatifs.

Centres de santé polyvalents : une réponse à la désertification médicale

Les centres de santé polyvalents sont des structures pluri professionnelles qui regroupent des médecins, des infirmiers-ères et des secrétaires, dans le cadre d’un travail d’équipe.

Au-delà des soins ambulatoires traditionnels, ces centres de santé assurent la gestion des urgences de proximité, à un coût sans commune mesure avec celui des urgences hospitalières. La prévention, l’éducation thérapeutique et la santé publique font aussi parties de leurs missions.

Les centres de santé associatifs se sont engagés dans l’activité médicale, en réponse aux enjeux locaux de la désertification médicale. Ces structures ont relevé ce défi pour couvrir les besoins en santé de la population et participer à la lutte contre les inégalités territoriales d’accès aux soins.

Cette offre de soins territorialisée s’inscrit dans une démarche de projet local de santé permettant de redynamiser des territoires.

Prévention dépistage des cancers

Créer un centre de santé

Dans un contexte de démographie médicale et paramédicale déclinante, conjuguée aux aspirations de nouvelles générations de professionnels, en attente de nouveaux modes d’organisation et d’exercice, les centres de santé constituent une offre territorialisé pour renforcer l’accès aux soins, notamment dans les déserts médicaux. La C3SI Pays de la Loire accompagne ainsi les porteurs de projets souhaitant développer des projets de centres de santé autour de valeurs fortes d’accès aux soins pour tous.

Créer un centre de santé nécessite la réalisation de plusieurs étapes :

bâtiment centre de santé
  • Constituer un comité de pilotage chargé du suivi du projet et de sa mise en œuvre. Celui-ci associe notamment des représentants de l’ARS Pays de la Loire et de l’Assurance Maladie.

  • Etudier l’opportunité du projet : réalisation d’un diagnostic de territoire précisant l’offre de soins et les besoins de santé de la population sur les territoires

  • Étudier la faisabilité du projet :

    – Déterminer les conditions d’équilibre économique du projet, en conciliant utilité sociale et performance économique. 
     – Identifier des locaux pour installer le centre de santé
    – Formaliser la gouvernance du projet
    – Identifier les financements mobilisables.
    – Retenir un système d’information 

  • Élaborer un projet de santé décrivant le projet mis en place et les moyens dédiés pour répondre aux besoins de santé du territoire

  • Répondre aux formalités administratives : demande de numéro FINESS auprès de l’Agence Régionale de Santé. Un dossier comprenant le projet de santé, le règlement de fonctionnement et l’engagement de conformité de la structure sont nécessaires à l’instruction de la demande; demande auprès de l’Assurance Maladie (Accord national des centres de santé).

  • Recruter l’équipe du centre de santé

  • Lancer le centre de santé

Pour vous lancer dans la création de votre centre de santé, contactez-nous

Les clés de la réussite

  • Projet d’accès aux soins pour tous 

  • Ancrage territorial

  • Dynamique partenariale

  • Modèle économique socialement et financièrement pérenne

photo de la présidente Véronique Mahé

 » Dans un contexte de crise de la démographie médicale et d’accroissement des inégalités territoriales d’offre de soins, l’exercice regroupé pluriprofessionnel est un moyen de maintenir une offre de santé suffisante, moderne et de qualité, tout en améliorant les conditions  d’exercice des professionnels« 

Point de vue de Véronique Mahé, Présidente de la C3SI Pays de la Loire

Trouvez nos centres de santé en pays de la Loire

Exercer en centres de santé

Les centres de santé, structures d’exercice coordonné, à mi-chemin entre l’hôpital et la médecine libérale, répondent aux exigences de nouvelles générations de soignants, en attente de nouveaux modes d’organisation et d’exercice.

Cette pratique médicale globale permet aux professionnels de diversifier leurs activités soignantes, mais aussi travailler en équipe et d’être déchargé de tâches administratives.

Je consulte les offres d’emploi
Je souhaite déposer une candidature spontanée
Prévention dépistage des cancers

Pourquoi rejoindre un centre de santé ?

Témoignages de professionnels

<b>Fanny SAINT-MACARY</b>
Fanny SAINT-MACARYmédecin généraliste
 » Travailler dans un centre de santé, c’est la possibilité de travailler de manière plus collaborative, en inscrivant ma pratique dans une dynamique de santé publique du territoire, tout en étant fidèle à des valeurs d’accès au soin (tiers payant pour tous), et de permanence des soins.

C’est la possibilité de travailler en équipe pluridisciplinaire au quotidien avec des rapports plus transversaux au sein de l’équipe puisque nous sommes tous salariés.

Le partage de la patientèle favorise les échanges entre professionnels et permet aux patients d’avoir une prise en charge plurielle tout en ayant un suivi du dossier assuré. « 

<b>Emeline BAZIN</b>
Emeline BAZINmédecin généraliste
 » Après un an de remplacement en libéral associé à un mi-temps en structure de prévention universitaire (SUMPPS), je cherchai un poste de médecin généraliste salarié afin de suivre une patientèle variée de médecine générale sans les problèmes administratifs liés à la profession libérale.

La création du Centre de Santé Polyvalent de Saint Laurent de la Plaine m’a permis de trouver le cadre idéal pour exercer mon métier de médecin généraliste. Libérée de certaines contraintes administratives et comptables, je peux me concentrer entièrement au suivi médical des patients. Le travail en équipe avec les infirmiers, secrétaires et médecin renforce la prise en charge des patients grâce aux échanges pluri professionnels et l’ambiance y est encore plus familiale. »

<b>Clément GAUTIER</b>
Clément GAUTIERinfirmier
 » Voilà maintenant presque trois années que je travaille au centre de soins d’Ancenis. Je retrouve tout ce que je recherche dans le métier d’infirmier c’est à dire le relationnel avec le patient, la technicité des soins (puisque l’on retrouve une grande diversité de prise en soins) et l’autonomie que permet l’exercice du domicile. L’exercice de mon métier au sein du centre m’a permis de m’épanouir pleinement dans ma profession. «