Les inégalités sociales de santé et leurs répercussions dès le plus jeune âge, associées aux comportements préoccupants qui s’installent dès l’enfance ou à l’adolescence, guident les politiques publiques qui s’opèrent en matière de santé des jeunes. A cela viennent s’ajouter deux années de crise sanitaire, dont on mesure les conséquences, tant psychologiques que sociales, sur les jeunes générations. Prendre soin des jeunes c’est préparer l’avenir, leur permettre d’être ou de devenir acteur de leur santé. Aussi, à l’heure où le Conseil Régional des Pays de la Loire a fait de la jeunesse une thématique prioritaire de son mandat ; où l’ARS s’engage dans l’écriture du prochain Projet régional de santé, il est important de contribuer à ces dynamiques, en intégrant la parole des jeunes. Sans cantonner l’accès aux soins à la dimension curative, il s’agit d’envisager la santé des jeunes, au sens large, en intégrant les déterminants de santé, la démarche de prévention, les modalités de recours et d’accès aux droits, afin de rendre effectif, pour chaque jeune, l’accès à la santé et l’accompagnement dans un véritable « parcours de santé ».

C’est dans cette perspective que la C3SI Pays de la Loire en lien avec les réseaux régionaux des missions locales (https://www.missionslocales-pdl.org/) et des résidences Habitat Jeunes (FJT) (https://www.urhajpaysdelaloire.fr ) a lancé une étude sur la santé et le bien être des jeunes ligériens, afin de dresser un état des lieux sur leur santé et leur recours aux soins. Cette étude s’appuie sur la diffusion d’une enquête dont les retours sont attendus d’ici le 30 avril 2022.

Dans le cadre de cette étude, la C3SI Pays de la Loire recrute un(e) stagiaire en santé publique intervenant en appui technique et scientifique pour le traitement et l’interprétation des données issues des enquêtes de terrain.

Retrouvez l’offre détaillée sur ce lien : https://www.c3si-pdl.org/wp-content/uploads/2022/02/OFFRE-DE-STAGE-C3SI-PDL.pdf